Giant Motors monte d’un cran

155-06-01

Giant Motors, “le concessionnaire le plus sympa” est le mot d’ordre de ce jeune concessionnaire qui vient de fêter ses 1 000 ventes pour un seul exercice. Le représentant des trois marques chinoises, à savoir Zotye, Zongshen et Haima a escompté un franc succès grâce au Nomad Zotye, qui rappelons-le, n’est autre que ce mini Suv, ancien Terios de Daihatsu. Celui-ci n’est autre que la face de l’iceberg visible.

Avec un dynamisme très prononcé, Giant s’attaque au marché avec des marques issues de joint-venture comme la toute récente Haima, résultat de l’association de deux grands constructeurs japonais Mazda et Faw le chinois. C’est au Salon de l’automobile d’Alger que Giant va présenter en exclusivité les dernières nouveautés de la marque, à savoir la Haima 3 et la Freema. Avec ces deux modèles, Giant compte s’attaquer au segment des berlines.
La Haima 3 et la Freema ont, chacune, des prétentions sur le segment M où se logent Peugeot 308, Renault Megane etc., ainsi que le monospace comme le Hyundai Matrix. En dépit de la hausse du fret, les objectifs de Giant sont au contraire revus à la hausse, même si le rapport qualité-prix venait à se renchérir. Les ambitions de M. Ahmed Thiba-Miliani, premier patron de Giant Motor Company, sont clairement affichées après avoir écoulé un millier d’exemplaires de voitures chinoises qui sont de plus en plus admises sur le marché algérien. Aujourd’hui, cette jeune entreprise multiplie sa communication et les nouveautés, ce qui dénote le dynamisme de celleci pour atteindre ses objectifs.
Si des utilitaires, bus et camions se vendent par milliers sur le marché algérien pour plus d’exploitation, les autos n’auront plus de mal à se faire admettre. Ces autos chinoises présentent tout de même un avantage sur la concurrence bien nantie sur le marché, à savoir ceux qui sont en option dans la concurrence européenne où autres asiatiques, est de série chez chinoises, tels que les airbags, l’abs, du cuir, des vitres électriques etc.. Toutes ces options de confort sont disponibles dans l’entrée de gamme des chinoises qui feront bouger leur marché. A terme, il y a risque de changement de tendance de la consommation automobile.
La Haima 3 est mue par un 1.8L (122ch) associé à une boîte manuelle aussi bien dans la version standard que dans la version luxe. Le design a été fait par la société italienne Idea. Pour la Freema, celle-ci existe en 5 et 7 places. En version luxe, elle offre un toit panoramique et dispose d’un cuir de série, d’un volant guiné, de la clim auto etc..
Ces nouvelles prétendantes seront l’attraction sûrement du stand de Giant Motors du 25 mars au 4 avril.

K.A

You may also like...

0 thoughts on “Giant Motors monte d’un cran”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • BAIC se convertira à l’électrique en 2025
    Le constructeur automobile chinois BAIC Motor annonce son objectif à l’horizon 2025 l’arrêt de production et de vente des voiture essence et diesel, rapporte mardi le journal China Daily. Une annonce qui correspond à ...
  • Les batterie lithium-ion rapporterait 18,78M€ à Panasonic en 2022
    Toyota Motor et Panasonic ont annoncé mercredi envisager le développement conjoint de batteries pour des véhicules électriques (VE), un partenariat qui pourrait aider Panasonic à accroître son avance sur le marché des batteries lithium-ion. ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES