7% du capital à 320 millions d’euros

Hé oui ! C’est le prix que déboursera GM pour sceller son alliance ave le constructeur français PSA. C’est à la veille de l’ouverture du Salon de Genève que les choses s’amorcent pour l’alliance franco-américaine. Du côté de GM, on annonce quatre modèles de voitures à co-fabriquer avec Peugeot, et l’alliance est scellée pour un partenariat confirmé de 10 ans minimum auprès des autorités de la Bourse américaine, le SEC.

 

Les conditions de GM

Cette décennie de partenariat est renouvelable si les deux parties sont d’accord. GM précise qu’il se retirera de PSA si une autre alliance est convenue par PSA avec un autre constructeur (concurrent de GM) sur 10% du capital de PSA, si un concurrent gonfle sa part à 5% aujourd’hui ou si la famille Peugeot redescend sous les 15% du capital. Une autre close du contrat a été révélée : GM arrêtera «les frais» si un constructeur conclut un accord avec PSA ou la famille Peugeot sur un achat de plus de 3% du capital.

 

La famille Peugeot garde le contrôle

La famille Peugeot a fait part de son intention de rester le principal actionnaire et d’investir 150 millions d’euros dans l’ouverture du capital prévue à 1 milliard prochainement. La famille sochalienne revendiquerait alors 25% du constructeur.

You may also like...

0 thoughts on “7% du capital à 320 millions d’euros”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES