SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • Malgré un premier cas de virus de la tomate, "la situation est sous contrôle" explique le président de Savéol 24 février 2020
    Malgré un premier cas avéré de Tobrfv dans le Finistère, le géant de la tomate et des fraises Savéol se veut rassurant. La situation est sous contrôle, selon son président Pierre-Yves Jestin, présent au Salon de l'agriculture. Dans le hall 2.2 du Salon de l'agriculture, le virus de la tomate est sur les lèvres de […]
  • Engie précipite le départ de sa directrice générale Isabelle Kocher 24 février 2020
    La directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, va quitter son poste plus tôt que prévu. Au lieu de partir en mai à la fin de son mandat, elle a présenté le 24 février sa démission, sur proposition du conseil d'administration. La directrice générale d’Engie ne va pas aller au bout de son mandat. On le savait […] Lire […]
  • Le coronavirus affecte peu la production chinoise de terres rares 24 février 2020
    La Chine, qui détient un quasi-monopole de la production de terres rares et d'aimants permanents, a vu ralentir sa production depuis l'épidémie de coronavirus Covid-19. Mais les surcapacités du pays ont limité l'impact de la crise sanitaire sur la filière. En 2019, la Chine a produit 77 % des terres rares utilisées dans le monde. […]

Vers une autre révolution de l’automobile

Salons 1 343 vues 0 0

Cette révolution est une initiative développée des étudiants de l’université Metropolia des sciences appliquées d’Helsinki, qui ont eu recours à des biomatériaux, pouvant remplacer les matériaux plastic ou autre se trouvant aussi dans l’habitacle et autre habillage du véhicule pouvant améliorer de manière significative aussi bien les performances environnementales globales que celles du secteur de la construction automobile.

 

Le concept car Biofore, projet conjoint d’UPM et de l’université Metropolia de sciences appliquées d’Helsinki, sera présenté en avant-première au 84e Salon international de l’automobile de Genève, qui aura lieu du 6 au 16 mars 2014. Ce véhicule qui semble apriori futuriste est bien réel et déjà homologué, illustre bien l’utilisation des biomatériaux renouvelables dans l’industrie automobile.

Plusieurs pièces du concept car seront fabriquées à partir de matériaux UPM issus de la biomasse, notamment le biocomposite UPM Formi et le contreplaqué thermoformable UPM Grada. Ces matériaux améliorent considérablement les performances environnementales du véhicule, sans aucun compromis en termes de qualité ou de sécurité.

Par ailleurs, le concept car sera alimenté par UPM BioVerno, un diesel renouvelable à base de bois. Les complexes adhésifs UPM Raflatac serviront quant à eux à identifier les pièces détachées et contribueront au design intérieur et extérieur du véhicule.

Avec cette prouesse on peut se targuer de dire que la révolution de l’automobile est à venir .

You may also like...

0 thoughts on “Vers une autre révolution de l’automobile”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE